3 décembre 2018 | Posted in:puppet

Vous cherchez à automatiser vos déploiements DevOps et la gestion de votre parc informatique rapidement, puppet est l’outil qu’il vous faut. Je vous laisse le soin de chercher sur internet pour mieux comprendre les possibilités de software.

Puppet en version opensource n est pas fourni avec une interface web de gestion, c est pour cela que dans ce tutorial nous allons déployé puppet grace à foreman.

Il est à noté qu’a leur actuel, foreman ne supporte puppet que dans sa version 5

Préambule

C’est parti, comme d’habitude nous allons partir d’un debian stretch 64 bits from scratch.
Nous allons installer simplement 3 plugins de base pour travailler.

apt update
apt install vim ca-certificates certbot

Installation

En tout premier lieu nous allons installer et configurer le dépot puppet. Attention le dépôt va être configuré pour utiliser la dernière version de puppet c’est à dire la 6. Nous devrons donc le modifier.

cd && wget https://apt.puppetlabs.com/puppet5-release-stretch.deb
dpkg -i puppet5-release-stretch.deb

Le fichier sources pour apt est installé nous allons maintenant faire en sorte que nous soyons bien sur puppet version 5.

vim /etc/apt/sources.list.d/puppet.list

changez :
deb http://apt.puppetlabs.com stretch puppet
en
deb http://apt.puppetlabs.com stretch puppet5

Maintenant nous configurer les dépôts de foreman.

echo "deb http://deb.theforeman.org/ stretch 1.20" | tee /etc/apt/sources.list.d/foreman.list
echo "deb http://deb.theforeman.org/ plugins 1.20" | tee -a /etc/apt/sources.list.d/foreman.list
wget -q https://deb.theforeman.org/pubkey.gpg -O- | apt-key add -

Avant de lancer l’installation, nous devons vérifier deux points importants :

  • L’installation va générer un certificat SSL, pour cela il faut que le nom de domaine que vous allez utilisez soit bien dans le fichier /etc/hosts et ne ping pas sur l’adresse ip 127.0.1.1.
    Pour cela on test comme ceci :
    ping $(hostname -f)
    Si ce n’est pas le cas modifier votre fichier /etc/hosts afin de cela corresponde.
    exemple
    178.33.44.78 foreman.site.com foreman
    et le fichier hostname /etc/hostname
    foreman.site.com
  • si votre système est en français il faut changer les locales, en effet foreman à cause de Postgrel génère des erreurs si le système n’est pas en en_US.
    dpkg-reconfigure locales
    et sélectionnez en_US.UTF8 et en faire la langue par défaut.

Voila maintenant nous pouvons lancer l’installation, nous commencons par installer l’installeur qui va de plus mettre en place les paquets nécessaire en prérequis. Puis nous lançons l’installeur.

apt update && apt -y install foreman-installer

foreman-installer

Si tout ce passe bien vous vous retrouverez avec ceci à la fin :
resultat foreman puppet

L’installeur vous récapitule les informations essentielles , tel que :

  • l’url de votre foreman qui doit correspondre à votre hostname
  • votre couple login / mot de passe.

Voici le résultat :

foreman website

Enfin faisons en sorte que depuis notre terminal sur le serveur nous puissions lancez facilement les lignes de commande de gestion Puppet :

echo "PATH=\$PATH:/opt/puppetlabs/puppet/bin:/opt/puppetlabs/server/bin" >> ~/.bashrc

 

Félicitation vous venez juste d’installer ce qu’il vous faut pour commencer à faire du DevOps. Dans les prochains tutoriaux sur puppet, nous verrons comment configurer et déployer.

 

1 Comment

  1. Puppet Server commandes principales et architecture - - […] les tutoriels précédents, nous avons vu comment installer le puppetserver, ainsi que l’installation de l’agent puppet.Nous allons maintenant voir…

Leave a Reply


You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">

*